January 27, 2023
Kranjec fait le vide devant Kristoffersen, Odermatt et De Aliprandini très loin - OA Sport


CLIQUEZ ICI POUR METTRE À JOUR EN DIRECT EN DIRECT

LE LIVE LIVE DU WOMEN’S SUPERG À ST. MORITZ À PARTIR DE 11H30

LES DOSSARDS DE DÉPART DU GÉANT

10.33 Erik Read fait beaucoup d’erreurs et laisse des dixièmes de dixièmes à chaque mètre. Dans la finale, il s’est encore plus effondré et a même terminé 16e à 2,61, devant De Aliprandini. C’est maintenant au tour du Norvégien Rasmus Windingstad.

10.31 Marco Schwarz est excellent au sommet avec seulement 25 cents de retard, au milieu de la piste ils deviennent 64, puis il ferme la section la plus dure avec 1.09. Il termine sur une poussée et est septième à 1.30 ! Le Canadien Erik Read est désormais au départ.

10.29 Le Norvégien Atle Lie McGrath fait tout son possible et fait beaucoup d’erreurs. Il laisse 6 dixièmes d’avance puis récupère, ferme le deuxième tronçon difficile avec une seconde de retard et ferme avec d’autres erreurs en dixième position à 1,64. À la porte maintenant l’Autrichien Marco Schwarz.

10.27 CLASSEMENT PROVISOIRE GÉANT

1 Zan Kranjec Slo 1:18.49
2 Henrik Kristoffersen Nor +0.60
3 Lucas Braathen Ni +0,73
4 Alexander Schmid Allemagne +0,79
5 Alexis Pinturault Fra +0.92
6 Loïc Meillard Svi +1.29
7 Justin Murisier Svi +1.31
8 Marco Odermatt Svi +1,42
9 Filip Zubcic Cro +1,54
10 Manuel Feller Aut +1.68

14 Luca De Aliprandini Italie +2,89

10.25 Mathieu Faivre ferme le groupe des 15 mais ne passe jamais la bonne vitesse. Clôture le 13 à 2h45.

10.24 Luca De Aliprandini arrive au premier intermédiaire avec déjà 73 centimes de retard, donc à la fin du premier mur il accuse 1.34. A la fin du deuxième tronçon très dur il se retrouve à 2,24 et termine en toute dernière position à 2,89. Pourra-t-il rester dans la trentaine ? Mathieu Faivre au départ.

10.22 Filip Zubcic est déjà lent au sommet avec une demi-seconde de retard. Il perd porte après porte et ne se retrouve plus après un début de saison très décevant. Clôture neuvième à 1,54. C’est maintenant au tour de Luca De Aliprandini !

10.21 River Radamus fait immédiatement une erreur dans la partie supérieure et quitte la scène. A la porte le Croate Filip Zubcic.

10.19 Gino Caviezel rate l’approche des virages et laisse de lourds dixièmes. Il termine dixième à 1,84. C’est maintenant au tour de la rivière américaine Radamus.

10.18 Alexander Schmid profite du pistage de son entraîneur, n’atteint que 34 centimes à mi-parcours, puis double l’écart et ne dépasse pas la 4e position à 79 centimes Le Suisse Gino Caviezel s’élance désormais.

10.16 Justin Murisier est sixième à 1.31, juste devant Marco Odermatt. L’Allemand Alexander Schmid est désormais au départ

10.14 Stefan Brennsteiner ne passe jamais la bonne vitesse et perd des dixièmes sur des dixièmes. Clôture septième à 2,26. Dernier. Le Suisse Justin Murisier est désormais au départ.

10.12 Manuel Feller enchaîne les bons chronos en première partie, n’accusant que 23 centimes au milieu de la piste, puis ils deviennent 60 après le mur. Il ferme en s’effondrant en septième position à 4,68 avec une grosse erreur sur la “Bosse du chat”. L’Autrichien Stefan Brennsteiner est désormais au départ.

10.10 Henrik Kristoffersen est le plus rapide au sommet, il est confirmé à l’attaque sur le mur avec 16 centimes. Il arrive dans la dernière ligne droite avec 19 secondes de retard, franchit la ligne d’arrivée en deuxième position à 60 centimes ! Le Slovène a réalisé le run parfait ! C’est maintenant au tour de l’Autrichien Manuel Feller.

10.09 Alexis Pinturault procède dans les mêmes temps que Kranjec, cède une demi-seconde sur le mur, puis termine troisième à 92 centimes. Quels détachements ! Attention maintenant à Henrik Kristoffersen !

10.07 Le Slovène Zan Kranjec est sur les temps de Braathen au sommet, donc il accuse 33 cents par seconde enquête. Après le mur est à seulement 14 cents. Il conclut bien et grimpe au sommet avec un bon 73 centimes de marge !! 1:18.49. Au portail Alexis Pinturault, vainqueur en 2020.

10.05 Loïc Meillard est sur les temps de Braathen en tête, puis perd 7 dixièmes en milieu de piste. Il récupère en finale et est deuxième à 56 centimes ! Synthèse que Braathen est sorti essoufflé à l’arrivée et Odermatt a skié trop contrôlé. C’est maintenant au tour du Slovène Zan Kranjec.

10.04 Lucas Braathen est excellent au départ avec 41 centimes d’avance. Doublez au milieu de la piste, puis approchez-vous de la deuxième à la fin du dernier mur. Clôture en 1:19.22 avec une marge de 69 cents ! A la porte le Suisse Loïc Meillard.

10.02 Marco Odermatt nous permet de voir un tracé qui “roule” beaucoup. Neige glaciale et parfaite, le Suisse termine comme à son habitude et termine avec un temps de 1:19.91. Maintenant, le Norvégien Lucas Braathen est au départ.

10.00 C’EST PARTI ! COMMENCEZ LA PREMIÈRE MANCHE DU GÉANT D’ALTA BADIA ! Marco Odermatt est en piste !

9.58 Quelques instants et c’est parti ! Marco Odermatt (1) se prépare pour la grille de départ.

9.56 On verra donc si Marco Odermatt va tout de suite creuser le vide déjà dans la première manche, se confirmant intouchable entre les larges portes. Grande attente de voir la réponse des différents Henrik Kristoffersen, Zan Kranjec et Alexis Pinturault. Sur le front italien, Luca De Aliprandini tente de se secouer après un début de saison non transcendantal, derrière lui les jeunes tentent la bonne étincelle sur leurs circuits à domicile.

9.54 La météo parle en ce moment de plein soleil et de températures bien en dessous de zéro. Neige compactée et glacée, des conditions vraiment idéales pour profiter de la Gran Risa !

9.52 Nous verrons 69 partants représentant 21 nations. Le départ, comme toujours, est époustouflant à 1 721 mètres d’altitude, l’arrivée à 1 420, donc le dénivelé sera de 301 mètres.

9h50 Le tracé de la première manche est confié à l’Allemand Bernd Brunner, avec 57 portes et 54 virages. La deuxième manche, quant à elle, sera dessinée par le Français Nicola Thoule et débutera à 13h30.

9.47 LA LISTE DE DEPART DE LA PREMIERE MANCHE

1 512269 ODERMATT Marco 1997 SUI Stoeckli
2 422729 BRAATHEN Lucas 2000 NI atomique
3 512182 MEILLARD Loic 1996 ON Rossignol
4 561244 KRANJEC Zan 1992 SLO Rossignol
5 194364 PINTURAULT Alexis 1991 FRA Chef
6 422304 KRISTOFFERSEN Henrik 1994 NOR –
7 54063 FELLER Manuel 1992 AUT Atomique
8 54027 BRENNSTEINER Stefan 1991 AUT Fischer
9 511896 MURISIER Justin 1992 Chef SUI
10 202597 SCHMID Alexander 1994 GER Tête
11 511852 CAVIEZEL Gino 1992 ON Dynastar
12 6532084 RADAMUS River 1998 USA Rossignol
13 380335 ZUBCIC Filip 1993 CRO atomique
14 990116 de ALIPRANDINI Luca 1990 ITA Salomon
15 194495 FAIVRE Mathieu 1992 FRA Salomon
16 422732 McGRATH Atle Lie 2000 NI Chef
17 54320 SCHWARZ Marco 1995 AUT atomique
18 103729 LIRE Erik 1991 CAN Atomique
19 422278 WINDINGSTAD Rasmus 1993 NOR Stoeckli
20 54359 FEURSTEIN Patrick 1996 AUT Responsable
21 103865 PHILP Trevor 1992 CAN Rossignol
22 54031 LEITINGER Roland 1991 AUT Salomon
23 193967 MUFFAT-JEANDET Victor 1989 FRA Salomon
24 531799 FORD Tommy 1989 États-Unis Tête
25 990048 BORSOTTI Giovanni 1990 ITA Rossignol
26 54445 HAASER Raphaël 1997 AUT Fischer
27 421669 NESTVOLD-HAUGEN Leif Kristian 1987 NI Chef
28 6291430 MAURBERGER Simon 1995 ITA Atomique
29 511638 TUMLER Thomas 1989 ON Stoeckli
30 561322 HADALIN Stefan 1995 SLO Rossignol
31 6293775 DELLA VITE Filippo 2001 ITA Rossignol
32 422139 KILDE Aleksander Aamodt 1992 NI atomique
33 104531 CRAWFORD James 1997 CAN Tête
34 202437 LUTZ Stefan 1992 GER Tête
35 512274 BISSIG Semyel 1998 SUI atomique
36 511863 SEPT Daniele 1992 ON Fischer
37 422766 STEEN OLSEN Alexandre 2001 NOR Rossignol
38 20398 VERDU Joan 1995 ET Tête
39 40577 LAIDLAW Harry 1996 AUS Voelkl
40 501898 ROENNGREN Mattias 1993 SWE Chef
41 512424 JANUTIN Fadri 2000 ON Fischer
42 60261 MAES Sam 1998 BEL Voelkl
43 700830 PAW Adam 1990 SVK Salomon
44 194873 SARRAZIN Cyprien 1994 FRA Rossignol
45 400237 MEINERS Maarten 1992 NED Rossignol
46 6530500 McLAUGHLIN Brian 1993 USA VOELKL
47 422469 SOLHEIM Fabian Wilkens 1996 NOR Tête
48 512301 SIMONET Livio 1998 ON Rossignol
49 6531963 STEFFEY George 1997 États-Unis Voelkl
50 180666 TORSTI Samu 1991 Tête FIN
51 700879 PAW Andreas 1993 SVK Salomon
52 104539 SEGER Riley 1997 CAN Rossignol
53 291318 TONETTI Riccardo 1989 ITA Salomon
54 6293831 FRANZONI Giovanni 2001 ITA Rossignol
55 221213 RAPOSO Charlie 1996 GB
56 202883 GRAMMEL Anton 1998 GER Tête
57 202829 GRATZ Fabian 1997 GER Fischer
58 202584 RAUCHFUSS Julian 1994 GER Rossignol
59 104697 WALLACE Liam 1999 CAN Rossignol
60 780023 DRUKAROV Andrej 1999 LTU Rossignol
61 6293171 VINATZER Alex 1999 ITA atomique
62 54628 FEURSTEIN Lukas 2001 AUT Tête
63 6291574 SALA Tommaso 1995 ITA Dynastar
64 54368 BORGNAES Christian 1996 DEN Salomon
65 6190628 ANGUENOT Léo 1998 FRA Rossignol
66 6293252 KASTLUNGER Tobias 1999 Chef ITA
67 6190793 PARAND Loevan 1999 FRA Fischer
68 150644 KRYZL Krystof 1986 CZE atomique
69 54444 GSTREIN Fabio 1997 AUT atomique

9.44 CLASSEMENT DE LA COUPE DU MONDE GÉANT

1 ODERMATT Marco SUI 200
2 KRANJEC Zan SLO 140
3 KRISTOFFERSEN Henrik NOR 105
4 FELLER Manuel AUT 95
5 BRAATHEN Lucas NOR 79

9.41 CLASSEMENT GENERAL DE LA COUPE DU MONDE DE SKI ALPIN 2022-2023

1 ODERMATT Marco SUI 636
2KILDE Aleksander Aamodt NOR 525
3 MAYER Matthias AUT 268
4 KRIECHMAYR Vincent AUT 252
5 BRAATHEN Lucas NOR 215
6 CLAREY Johan FRA 198
7 CRAWFORD James PEUT 191
8 FELLER Manuel AUT 175
9 PINTURAULT Alexis FRA 162
10 KRISTOFFERSEN Henrik NOR 145

9.38 Quant à la course d’aujourd’hui, le grand favori sera évidemment Marco Odermatt, mais les adversaires ne manqueront pas derrière lui, avec Aleksander Aamodt Kilde qui cherchera des points importants pour le classement général

9h35 Le programme de deux jours d’Alta Badia est officiellement ouvert, étant donné que demain nous connaîtrons également un autre géant, donc jeudi le slalom de Madonna di Campiglio aura lieu. Ensuite, entre Noël et le Nouvel An, le Cirque Blanc sera, comme toujours, mis en scène à Bormio.

9h30 Bonjour et bienvenue à Alta Badia ! Dans exactement 30 minutes le premier géant valable pour la Coupe du Monde 2022-2023 prendra le départ !

Programme, horaires et télé du jour – Le classement de la Coupe du monde

Bonjour amis OA Sport et bienvenue à EN DIRECT EN DIRECT du premier géant d’Alta Badia, valable pour la Coupe du monde de ski alpin masculin 2022-2023. Sur le décor splendide de la “Gran Risa”, donc, le sérieux commencera entre les larges portes, avec l’un des rendez-vous les plus attendus et emblématiques en termes de disciplines techniques.

La première manche débutera à 10h00, tandis que la seconde et décisive débutera à 13h30. Le géant d’Alta Badia sera répété demain (aux mêmes heures), mais la Coupe du monde masculine n’est pas encore prête pour les vacances de Noël, étant donné que jeudi, ils seront de nouveau en action à Madonna di Campiglio pour le slalom en nocturne.

Que devons-nous attendre de la course d’aujourd’hui ? La sensation, très claire, est que nous serons confrontés à un énième cas de “Marco Odermatt contre tout le monde”. En effet, le vainqueur de la Boule de Cristal il y a un an apparaît imbattable entre les larges portes et est évidemment le premier grand favori. Derrière lui de nombreux rivaux qui tenteront le coup. Sur le front bleu, comme toujours, Luca De Aliprandini tentera de pousser un groupe en quête d’un bon résultat.

La première manche du géant de la “Gran Risa” débutera à 10h00. OA Sport vous propose le LIVE écrit du jour, pour ne rien manquer du spectacle White Circus sur la neige d’Alta Badia.

Photo : La Presse



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *