January 30, 2023
AMD, les nouvelles Radeon RX 7900 ont des GPU RDNA 3 incomplets ?  L'entreprise nie


Depuis quelques jours, sur les réseaux sociaux comme Twitter et dans certains forums, voire dans certaines publications qui se sont précipitées sur l’actualité, l’hypothèse circule que DMLA a commercialisé les premières cartes vidéo basées sur l’architecture RDNA 3 – Radeon RX 7900 XTX et 7900 XT – avec un GPU incomplet ou défectueux.

La société, consultée par Tom’s Hardware USA, a démenti catégoriquement cette thèse. “Comme les générations précédentes de matériel, RDNA 3 a pris en charge la pré-extraction des shaders, comme indiqué ici. Le code objet des spéculationsCochez une fonction expérimentale qui n’était pas destiné à être inclus dans ces produits et ne sera pas activé dans cette génération. Il est courant dans l’industrie d’inclure des fonctionnalités expérimentales pour leur permettre d’être explorées et affinées en vue de leur adoption dans une future génération de produits », a expliqué un porte-parole d’AMD.

Mais comment en sommes-nous venus à douter de la qualité des nouveaux GPU ? Tous nés d’un tweet du compte Kepler_L2 (visible ci-dessous) qui, pointant vers une partie du code du pilote Mesa3D, signalait comment le Le GPU Navi 31 n’avait pas de pré-extraction de shader matériel fonctionnel. En particulier, cela aurait été vrai pour les GPU avec révision A0 à bord du premier lot de Radeon RX 7900.

Selon le passionné et le leaker, la résolution du prétendu problème aurait nécessité une révision de la puce, prête dans quelques mois seulement, condamnant AMD à commercialiser des milliers de cartes substantiellement défectueuses ou peu performantes. Hypothèse qui nous a semblé étrange tout de suite et pour cette raison nous n’avons pas écrit à ce sujet, en attendant des éclaircissements.

La question de la révision, ou de la progression, du GPU est également résolument intéressante.Selon Tom’s Hadware, même si les GPU à bord du nouveau RX 7900 étaient en effet “A0 stepping”, cela ne signifierait pas que la puce est incomplète dans une partie ou dans la façon dont elle fonctionne.

“AMD n’a pas répondu à nos questions sur l’utilisation ou non du silicium A0 pour la première vague de GPU RDNA 3, mais des sources de l’industrie nous disent que la société utilise du silicium A0. En fait, on nous dit que AMD a livré des cartes avec du silicium de révision A0 pour presque toute la série 6000 et la plupart de la série 5000. Ce fait n’est pas indicatif d’un produit inachevé. L’objectif de toutes les équipes de conception est d’arriver à une conception de silicium prête à l’emploi, fonctionnelle et commercialisable. NVIDIA, par exemple, livre souvent des cartes avec du silicium pas à pas A0″.

Les revues de puces sont utilisées pour corriger des bogues (errata) et affiner d’autres aspects tout au long de la période de commercialisation d’une puce. Habituellement, vous commencez directement à partir de A0, puis vous passez à A1, A2 et ainsi de suite. Après quoi, à un certain point, on passe à “B” et si nécessaire on continue : pour Sapphire Rapids, Intel aurait fait face à 12 étapes.

Généralement, si un bogue n’est pas grave, vous avez tendance à le corriger en mettant à jour le micrologiciel, les pilotes et d’autres astuces logicielles. D’autres fois, cependant, nous procédons précisément à un pas à pas matériel, mais cela ne signifie pas nécessairement que le produit gagnera en performances ou en fonctionnalités précédemment désactivées. “L’objectif de toute équipe de conception reste le même : fournir du silicium qui, dès le début, répond aux objectifs de conception pour commercialiser le produit. À cet égard, l’utilisation du silicium A0 est considérée comme un coup de circuit”, conclut Tom’s Hardware.

Bref, pour l’instant on dirait “beaucoup de discussions pour rien”, il sera plutôt intéressant de voir – mais cela s’applique à chaque génération de produit et pour toute entreprise impliquée dans le secteur graphique – si AMD sera capable de presser la nouvelle architecture RDNA 3 via des mises à jour de pilotes, obtenant des performances supplémentaires par rapport à celles vues au début.

.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *