January 27, 2023
WhatsApp, la prochaine news ?  Messages qui disparaissent à la lecture : les captures d'écran sont également interdites


Ils ne seront affichés qu’une seule fois et il ne sera même pas possible de faire une capture d’écran. Un choix tourné vers la sécurité, déjà demandé par de nombreux utilisateurs de la plateforme

WhatsApp, l’application de messagerie la plus utilisée au monde et détenue par Meta, est prête à faire un autre pas en avant vers la confidentialité et la sécurité de ses utilisateurs. Si en novembre 2020 l’application avait déjà développé quelques options qui permettraient aux abonnés de distinguer les messages permanents de ceux qui peuvent disparaître en un jour, une semaine ou trois mois, désormais, selon WABetaInfo, un portail qui fournit généralement toute l’actualité de la plateforme, l’entreprise s’emploierait à offrir à chacun la possibilité d’écrire des messages qui disparaissent au premier visionnage, tout comme les images et vidéos envoyées en chat. Pour l’instant la fonction n’aurait atterri que dans le version bêta 2.22.25.20 pour Android, mais il arrivera bientôt sur d’autres appareils également. Selon diverses recherches du secteur, la fonction serait parmi les plus demandées jamais par les utilisateurs.

Capture d’écran et fonction « Forward » bloquées

Les développeurs ont déjà réfléchi à la manière d’assurer la sécurité des messages ainsi envoyés, car tous les messages qui disparaissent à la première visualisation ne peuvent pas faire l’objet de captures d’écran (contrairement à ce qui se passe actuellement avec les images et vidéos partagées, même avec la fonction qui permet de les faire disparaître au premier visionnage), sans parler de la fonction “Soumettre”comme cela peut généralement arriver avec des contacts tiers, une option également largement utilisée pour le contenu “Spam”. Ce sera à voir, mais c’est certainement un élément déjà soumis à l’attention des développeurs, si la possibilité d’enregistrer l’écran sera disponible pour les SMS. Même doute pour la fonction copie. Vraisemblablement, ce dernier devrait être bloqué, mais cela ne donnerait toujours pas la certitude aux contacts tiers que le message a réellement été écrit par une personne spécifique et non réécrit ou créé ad hoc. Pour le moment, au-delà des annonces non officielles, aucune date n’a été établie pour l’introduction de la nouvelle fonction, mais elle aura vraisemblablement lieu dans la nouvelle année ou courant 2023avec les prochaines mises à jour de l’application.




















































Mission de confidentialité

Depuis son rachat par Mark Zuckerberg en 2014, l’application de messagerie instantanée a été à plusieurs reprises critiquée pour son manque d’attention à la vie privée et le faible niveau de protection des données personnelles des utilisateurs, également partagées avec d’autres plateformes, par rapport à d’autres applications concurrentes. Les messages qui s’autodétruisent après lecture se veulent donc une ultime tentative de rupture avec le passé et d’amélioration de l’expérience utilisateur des abonnés, afin qu’ils puissent avoir une plus grande confiance dans les services offerts par les réalités qui appartiennent à Demientre autres le même Facebooken crise de réputation et de membres, e Instagram, qui a plutôt connu une fortune très différente ces dernières années. Comme pour les groupes, communautés et autres fonctions introduites ces derniers temps, Zuckerberg essaie ainsi de répondre aux demandes des utilisateurs, répondant au désir de ceux qui ont toujours demandé à Meta de prendre davantage soin de la confidentialité et de la sécurité en ligne des personnes qui utilisent vos services au quotidien. . À ce jour, tous les jours pour le seul WhatsApp un nombre de messages envoyés supérieur à 100 milliards.

14 décembre 2022

© REPRODUCTION RÉSERVÉE



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *