February 3, 2023
Pisa-Ascoli 2-0, Woodpecker puni par un penalty de Torregrossa et Canestrelli.  Falasco sort sur une civière - picenotime


Ascoli affrontera Pise au stade “Arena Garibaldi-Romeo Anconetani” dans le match valable pour la seizième journée du championnat de Serie B. 0 à Bari.

Bucchi s’appuie sur un 3-4-1-2 avec Guarna dans les buts et la défense composée de Tavcar (à ses débuts absolus en championnat), Botteghin et Bellusci. Dans l’entrejeu Collocolo, Eramo (aujourd’hui capitaine), Caligara et Falasco avec Ciciretti sur le trocart pour épauler les attaquants Lungoyi et Pedro Mendes. D’Angelo répond par un 4-3-2-1 avec Livieri entre les poteaux, en défense Esteves, Hermannsson, Barba et Beruatto. Dans la salle de contrôle Nagy assisté d’Ionita et du capitaine Marin avec Sibilli et Lisandru Tramoni en soutien de l’avant-centre Torregrossa. Il y a 488 supporters de la Juventus dans le secteur extérieur.

Départ de la course sous une pluie incessante. A la 3e minute, un corner tendu de Falasco, une tête plongeante au premier poteau de Mendes, un ballon tout juste sorti. Sur le front opposé Sibilli s’enfonce, ballon à Nagy qui botte dans la surface, dévie en corner avec le corps de Botteghin. A la 21e minute, Ascoli est dangereux : Lungoyi écarte bien pour Falasco qui arrive dans la surface, dribble Esteves puis frappe du pied droit dans les bras de Livieri. À la 26e minute, coup franc de la droite de Ciciretti, Spizza de Bellusci, arrêt sûr de Livieri. A la 27e minute, un lourd carton jaune pour Bellusci qui manquera le prochain match face au Gênes pour cause de disqualification. Les deux autres joueurs centraux du Picchio, Botteghin et Tavcar, sont également avertis. A la 45e minute Santoro accorde un penalty à Pise pour une intervention douteuse dans la petite surface de Botteghin sur Torregrossa (Var Di Paolo confirme la décision). L’attaquant des Nerazzurri lui-même sort du penalty qui, avec une cuillère centrale, crée le quatrième centre de la ligue et donne l’avantage à son équipe.

Après quatre minutes de la seconde mi-temps, Eramo se blesse, à sa place Giovane entre (devient Capitaine Bellusci). A la 55e minute un Lungoyi terne sort également pour faire place à Bidaoui. A 62′ D’Angelo insère Gliozzi et Morutan pour Tramoni et Sibilli. A la 67e minute, un combat très dur entre Esteves et Falasco entre Esteves et Falasco, l’arrière gauche de la Juventus saigne abondamment du nez alors qu’il quitte le terrain sur une civière. Bucchi le remplace par Giordano et insère également Donati et Palazzino pour Caligara et Ciciretti dans le dernier créneau. Esteves reste sur le terrain avec un bandage voyant sur la tête pendant quatre minutes puis Calabresi prend sa place (également espace à Tourè pour Ionita). D’Angelo en finale renforce la défense avec Canestrelli pour Torregrossa. Palazzino vif à la 85e minute, tir du pied droit du côté contrôlé par Livieri au sol. Sur le revers devant Pise double : corner tendu de Morutan, mauvaise sortie de Guarna et Canestrelli marque d’une tête ponctuelle (deuxième but de la saison pour l’ex Crotone). À la 92e minute, Palazzino frappe de l’extérieur et dépasse largement la barre transversale. A la 94e minute Tavcar très proche du filet avec une touche sale qui effleure le poteau après un but de Mendes. Pour Ascoli vient la cinquième défaite en championnat, la deuxième à l’extérieur après celle de Pérouse. Il reste encore 21 points au classement (maintenant -1 de Pise) en vue du prochain match au “Del Duca” face au Gênes. Falasco a été transporté à l’hôpital de Pise pour des tests et y restera ce soir en observation.


TABLEAU ET BULLETIN

PISE-ECOUTE 2-0

PISA (4-3-2-1) : Livieri 6; Estève 6.5 (75′ Calabrais 6), Hermanson 6.5Barbe 6.5Beruato 6; Ionite 6 (75′ Touré 6), Nagy 6.5Marin 6; L. Tramoni 6 (62′ Gliozzi 6), Sibylles 6 (62′ Morután 6.5); Torregrossa 6.5 (83′ Canestrelli 6.5). Remplaçants : Dekic, Jureskin, De Vitis, Mastinu, Piccinini, M. Tramoni, Cissè. Entraîneur : D’Angelo 6.5

ÉCOUTEZ (3-4-1-2): Guarna 5; Tavcar 5.5Botteghin 5.5Bellusci 6; Collocolo 6Nous étions 5.5 (49′ Jeune 5.5), Caligara 5.5 (69′ Donati 6), Falasco 6 (69′ Jordanie 5.5); Ciciretti 5.5 (69′ Palazzino 6.5); Mendès 5.5Lungoyi 5 (55′ Bidaoui 5.5). Remplaçants : Bolletta, Raffaelli, Quaranta, Salvi, Adjapong, Falzerano, Franzolini. Entraîneur : Buchi 5.5

Arbitre : Santoro de Messine 5.5

Var : Di Paolo d’Avezzano

Objectifs : gréement de 48′ pt. Torregrossa, 87′ Canestrelli

Spectateurs : 7 399 (dont 488 fans visiteurs)



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *