February 4, 2023
La transition numérique des entreprises entre enjeux et opportunités


Aujourd’hui plus que jamais, la transition numérique des PME joue un rôle central dans l’évolution du système productif de notre pays. Parmi les entreprises italiennes, la conscience de l’importance stratégique de investissements dans le numériqueconsidéré par la majorité des petites et moyennes entreprises, non pas comme un coût mais comme un outil clé pour construire le futur de la compagnie.

Mais à quel stade en est la transition numérique des entreprises en Italie et surtout sur quoi l’industrie italienne doit-elle se concentrer pour remporter le défi de la concurrence mondiale ?

Les dernières recherches menées par l’Observatoire de l’innovation numérique dans les PME de l’École polytechnique de Milan révèlent que le numérique en Italie est un point fort pour les “grandes” PME, c’est-à-dire avec un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros ou un nombre d’employés supérieur à 250, mais pas encore pour ceux de petite et moyenne taille, qui représentent la majorité du tissu productif italien.

La pandémie a accéléré les parcours de transition numérique de nombreuses entreprises, forçant l’adoption de nouvelles façons de travaillerJ’aime ça Travail intelligent et favoriser la diffusion decommerce électronique quel est nouvelle stratégie commerciale. Mais le défi que les entreprises italiennes sont appelées à relever aujourd’hui en exige un vrai révolution du mode de production.

Transition numérique

Comment l’IoT et le MES changent le visage de la fabrication industrielle

Dans le domaine manufacturier, le concept de Industrie 4.0qui en réalité est plus qu’un simple concept une méthode de production basée sur l’utilisation de technologies habilitantes.

Les processus de fabrication sont lié et la communication entre la machine et l’homme devient de plus en plus efficace.

Dans ce système intégré, leInternet des objets Logiciel MES sont les technologies qui apportent de la valeur ajoutée au système d’usine et permettent la création d’un environnement de production interconnecté.

La transformation d’un système de production en Smart Factory est un processus souvent associé uniquement aux grandes entreprises industrielles, mais il n’y a rien de plus faux. À l’inverse, il est beaucoup moins complexe d’activer les nouvelles technologies de l’industrie 4.0 dans une petite ou moyenne entreprise.

L’Internet des objets, traduisible à la fois par Internet des objets ou Internet des objets, est la connexion d’objets, d’appareils, d’appareils, d’outils et d’infrastructures à Internet et entre eux. L’IdO industrielc’est-à-dire l’application du concept IoT aux processus industriels, est l’une des technologies habilitantes de l’industrie 4.0, qui nécessite une production automatisée et interconnectéedans un système qui combine robotique, programmation et capteurs.

Grâce à l’IIoT, les données deviennent visibles tout au long de la chaîne de valeur, permettant aux entreprises d’améliorer la leur durabilitéréduisant les déchets et augmentant la durée de vie utile des plantes.

Le principal avantages de l’Internet Industriel des Objets :

  • collecte des données de production automatiquement et en temps réel
  • contrôle à distance des performances opérationnelles de chaque usine et de l’ensemble du processus de production
  • analyse des données pour obtenir des informations exploitables sur les performances de l’entreprise
  • réduction des risques liés au travail manuel
  • maintenance prédictive
  • niveau accru de sécurité des processus
  • réduction des coûts de production
  • efficacité accrue des ressources

Les entreprises manufacturières introduisent l’IoT dans l’usine pour le contrôle de qualitésuivi de la production et planification des processus.

Les machines interconnectées au système d’information de l’usine envoient des données de performance en temps réel au Logiciel MES qui les traite en produisant des rapports faciles à lire représentés sur des tableaux de bord interactifs.

Aujourd’hui, ils existent sur le marché Solutions logicielles pour le contrôle de production configurable selon les caractéristiques de production e dans le nuagequi libèrent l’entreprise de la complexité liée à la gestion de l’infrastructure informatique.

Le logiciel industriel est le véritable protagoniste de la transition numérique des entreprises manufacturières.

Ces technologies ont le grand avantage d’être extrêmement polyvalentes, capables de s’adapter aux processus de production les plus complexes. Toute entreprise, quelle que soit sa taille ou son secteur de production, peut initier en interne une démarche de transition numérique et technologique.

Le futur c’est maintenant

Aujourd’hui, vous pouvez décider de rendre votre entreprise plus efficace en mettant en œuvre les technologies de l’industrie 4.0 dans le processus de production et, en même temps, en contenant l’investissement grâce à la possibilité d’utiliser le crédit d’impôt prévu par le Plan national de transition 4.0.

Mais uniquement jusqu’au 31 décembre 2022 il est possible de bénéficier des tarifs de la 40% pour les biens matériels il est né en 50% à l’achat d’un Logiciel MES. En effet, à partir de 2023, les taux seront drastiquement réduits, tombant à 20% pour les immobilisations incorporelles et pour les investissements jusqu’à 2,5 millions d’euros en immobilisations corporelles.

Pour garantir l’accès aux taux de crédit d’impôt plus élevés prévus pour 2022, il suffit de confirmer la commande avant le 31 décembre 2022.

Vous voulez savoir comment ?

Envoyez-nous un courriel à [email protected] ou réserver une consultation téléphonique gratuite

Un de nos experts Industrie 4.0 pourra vous conseiller sur la meilleure solution pour votre entreprise.

Transition numérique



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *