January 31, 2023
Delta volley : un quasi-accident - Rovigo.News


CASNATE AVEC BERNATE (Côme) – La Groupe Delta Porto Viro il a frôlé l’exploit au PalaFrancescucci dans Casnate con Bernate. Au onzième tour de Banque Credem série A2 les noirs fuchsia se rendent 3-2 au Piscine Libertas Cantu après deux heures et demie de spectacle vibrant.

Une nouveauté dans l’échiquier de Matteo taperqui lance dès la première minute Bellei comme ci-contre. Les autres joueurs noirs et fuchsia sont confirmés, le capitaine est au dribble Garnica, Sept Et Pierotti sont les bandes, Baron Et J’espère les centrales électriques, russe le gratuit. Piscine de Francesco Libertas Cantù Denora Caporusso répond avec Alberini-Gamba en diagonale, Ottaviani-Preti frappeurs récepteurs, Aguenier-Monguzzi au lieu trois, jeter libre. Ils arbitrent le match Cesare L’armer de Voghera et Angelo Santoro de Varèse.

Après le premier feu de mitrailleuse des hôtes, le groupe Delta entre en scène avec force avec trois remparts d’affilée, deux de Belleiun des Baron (5-7). Bloquer aussi pour Octavesas de des postes, de l’autre côté répond, toujours de neuf mètres,. un très chaud Bellei (8-9). Porto Viro travaille côte à côte en deuxième ligne, capitalise Pierotti pour le 9-11. La température de la course monte, Prêtres impacts sur 12-12 au terme d’un long échange, mais Cantù est trahi par la réception au service Garnica: 12-14temps Dénors. J’espère policier au filet, erreur des Larians en attaque, échappée fuchsia-noire : 13-17. Entrer veuf (pour Sept) et pose aussi sa brique au mur : 15-20deuxième interruption demandée par Dénors. Tournée de valse aussi pour Vous étiezavantage de l’hôte maintenant sur la glace : 20-25, 0-1.

Cantù aborde aussi mieux le deuxième set (3-0 au service de Jambe), Porto Viro semble bien encaisser le coup et va même de l’avant avec Pierotti Et J’espère (3-5), mais entre ensuite dans un long tunnel d’erreurs : 8-6temps taper. Murs protagonistes de cette phase, Prêtres Et Aguénier imposer sa loi13-9), aussi Baron baisser le volet (13-11pour Porto Viro entre Lamprecht comme gratuit), alors c’est au tour de Monguzzi qui convainc taper rappeler le temps (18-14). Le refrain est toujours le même, dès que les gens de Polesine sortent la tête, Cantù se remet à crier contre le mur. taper essayez-le avec la double boîte de vitesses (à l’intérieur Zorzi-Krzysiek), l’araignée ne sort pas du trou : 25-19, 1-1.

Troisième set, au début les défenses sont bien meilleures que les attaques (pour n’en citer qu’une, Cantù remplace Jambe avec Camarades) et des équipes qui restent longtemps collées. Nous sommes presque au milieu de la fraction lorsque Pierotti parvient à donner la première secousse, le rattrape tout de suite Octaves (13-13). Nous essayons à nouveau le groupe Delta, muro di J’espère et erreur de Prêtres (13-15), un autre bloc, de Belleiet bombe de neuf mètres Pierotti: 14-18le temps de Dénors. Moto de fierté des hôtes, Prêtres Et Monguzzi mur raccourcir sur 18-19, cette fois il intervient taper hors du banc. Prêtres faire le trou (19-22) et place le patch (21-22), des blocs monstres de Aguénier pour la parité (22-22). Invasion de Nerofuchsia et dépassement de Larian au dernier virage (23-24), Pierotti est de la glace et apporte la discorde aux avantages (24-24). Ici, entre retournements de front, erreurs et magie, il y aurait des pages et des pages d’épopée de volley à écrire. Enfin démêler l’écheveau Jambe – entre-temps retourné sur le terrain – qui pose le ballon sensationnel 34-32 le final, 2-1.

On repart sous le signe de l’équilibre et de la frénésie. Cantù ne prend le dessus qu’au milieu de la fraction avec des blocs de Aguénier et les as de Jambe (16-14). Encore un autre mur par l’équipe à domicile, taper – qu’il avait précédemment remplacé J’espère avec Vous étiez – arrête le jeu et sonne l’alarme (16-18). Son équipe répond présente, avec des nerfs et avec une pincée de chance, comme à l’occasion de 19-19 signé par Pierotti. Une autre fin effrayante Prêtres Est-ce que 21-23 en contre-attaque, Bellei tire le ballon suivant et PalaFrancescucci est déjà debout pour célébrer. Baron annuler le premier ballon de match, Jambe le second est dévoré (23-24), sur le troisième il se matérialise Krzysiek (saisie pour Garnica), qui est également répété pour l’incroyable twist noir-fucsia : 24-25. Généreux qu’il avait déjà été, le Groupe Delta s’avère cette fois aussi cynique dans la roulette des avantages : Baron place au service 26-28, 2-2.

Cantù ouvre le tie-break avec Prêtres Et Jambe (2-0), Sept le plus sur le ballon parmi les invités. Murata de Baronmains de PierottiDelta Group devant 4-5. L’équipe locale reprend l’avantage avec Prêtres juste à temps pour le changement de terrain, des postes ajoute l’as de 9-7 et pousse taper à l’époque. Il regarde à nouveau Krzysiek (pour Bellei), le Pôle fait et défait, allume l’étincelle, l’éteint, la rallume, l’éteint à nouveau. En attendant, Cantù remporte quatre ballons de match, en gâche un, pas le second : 15-12, 3-2.

Entraîneur Matthieu taper en fin de match : « On ne peut pas se contenter de ce point, on a manqué de régularité dans les phases finales des sets, même dans le quatrième où les garçons ont été bons à retourner dans une situation désespérée. On s’était amélioré de ce point de vue, aussi bien lors du dernier match qu’aujourd’hui, mais on a reculé, une équipe experte comme la nôtre ne peut pas gérer les moments chauds du match comme ça. Nous avons fait trop d’erreurs en attaque et subi tellement de blocages, il y a quelque chose qui ne va pas dans la façon dont nous analysons la situation et choisissons les coups à faire, et de cette façon nous frustrons le bon travail que nous faisons”.

Groupe Libertas Cantù-Delta Porto Viro 3-2 (20-25, 25-19, 34-32, 26-28, 15-12)

Tirs ponctuels/erreurs : Cantù 6/17, Porto Viro 4/14 ; Réception : Cantù 64%, Porto Viro 57% ; Attaque : Cantù 44%, Porto Viro 44% ; Murs ponctuels : Cantù 18, Porto Viro 12.


Piscine Libertas Cantu
: Gianotti, Monguzzi 10, Butti (L), Gamba 17, Ottaviani 9, Aguenier 21, Alberini 5, Galliani, Preti 29, Compagnoni 1 ; à Mazza, Rota, Picchio (L), Pedrinelli. Entraîneur : Francesco Denora Caporusso.

Groupe Delta Porto Viro: Erati 1, Zorzi, Russo (L), Vedovotto 1, Sette 8, Lamprecht (L), Barone 12, Garnica 2, Bellei 28, Pierotti 22, Sperandio 6, Krzysiek 4 ; à Maccarone, Iervolino. Entraîneur : Matteo Battocchio.

Classement de la Serie A2

Thon Callipo Calabre Vibo Valentia 22

Agnelli Tipiesse Bergame 21

Videx Yuasa Grottazzolina 20

Kemas Lamipel Santa Croce 18

Banca Alpi Marittime Acqua S.Bernardo Cuneo 17

Tinet Prata di Pordenone 17

Consar RCM Ravenne 17

Piscine Libertas Cantu 17

BCC Castellana Grotte 16

Groupe Delta Porto Viro 15

Conad Reggio Émilie 14

Consoli McDonald’s Brescia 14

Cave Del Sole Lagonegro 12

HRK Motta di Livenza 5



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *