January 27, 2023
Fontecchio et Banchero mènent Utah et Orlando


Le joueur de 26 ans marque 18 points et le panier gagnant du match pour battre Golden State, la recrue en fait 23 pour battre les Clippers en prolongation

Italie protagoniste absolu dans la nuit NBA. Simon Fontecchioen effet, il a marqué 18 points et le panier décisif pour le retour et la victoire finale d’Utah sur Golden State (124-123). Paolo Bancaro, quant à lui, marque 23 points lors de la victoire 116-111 d’Orlando sur les Clippers, le Magic l’emportant en prolongation. Le grand match entre Phoenix et Boston revient aux Celtics (125-98), Memphis, Pelicans et Milwaukee sourient. Les Lakers s’effondrent à Toronto (126-113).

UTAH JAZZ-GOLDEN STATE WARRIORS 124-123
Soirée de rêve pour Simone Fontecchio, qui joue son meilleur match depuis son arrivée en NBA et qui est décisive pour la victoire d’Utah sur les champions en titre de Golden State, qui balancent une victoire quasi certaine. Cela se termine 124-123 pour les Jazz, qui ont perdu 119-123 avec 13 secondes à jouer. Ensuite, le triple de Beasley et, surtout, le dunk de Fontecchio à 1,4 seconde de la fin confirment le succès des hôtes. Au final, c’est 18 points en presque 20 minutes pour les bleus, qui terminent avec un incroyable 6/10 du terrain et 3/6 de l’arc dans une soirée où Clarkson (22) et Beasley (18) contribuent également à le succès. Golden State, en revanche, peut récriminer pour une victoire nuancée en finale et s’effondre malgré les 60 points de Poole (36) et Kuminga (24) qui ne semblent pas regretter les très lourdes absences de Curry, Green et Wiggins. Utah est sixième dans l’Ouest avec une fiche de 15-12, contre 13-13 pour les Warriors de Kerr, lors de leur deuxième KO consécutif.

ORLANDO MAGIC-LOS ANGELES CLIPPERS 116-111
Sourire aussi Paolo Banchero, qui avec son Magic bat les Clippers 116-111 en prolongation bouclant la remontée de -18 après le premier quart-temps et, surtout, de -7 à 12 minutes de la fin. Après le 99-99 du règlement, le 17-12 de la prolongation est décisif, avec le rookie bleu qui marque 10 de ses 23 points droit en prolongation, ajoutant également 5 rebonds et 2 passes décisives à sa performance (et 13/14 à la gratuité). Bol et Wagner ont également bien fait, tous deux avec 20 points, tandis que le meilleur des Clippers est Mann avec 19 points et 9 rebonds. Cue Kawhi Leonard (14) et Paul George (11). Dans l’Est, Orlando est toujours dernier, mais met fin à la séquence de neuf KO consécutifs. Dans la Conférence Ouest, cependant, les Clippers sont à 14-12, à la neuvième place juste devant Golden State et Minnesota.

PHOENIX SUNS-BOSTON CELTICS 98-125
Boston domine le défi entre les premiers du classement et accable Phoenix 125-98, qui d’un seul coup perd le gros match à domicile et la tête de la Conférence Ouest. Match sans histoire : au long intervalle, c’est déjà +27 pour les Celtics (69-42), l’avance augmentant encore en fin de troisième période (104-65). Un +39 sensationnel que les Suns réduisent dans le dernier set, mais la défaite reste des proportions impensables à la veille. Boston sourit grâce aux 50 points de Brown (25) et Tatum (25) et 16 de Brogdon, ainsi que 14 de Williams et 12 de Kornet. La formation de Williams, en revanche, ne dépasse pas les 28 d’Okogie, avec Booker décevant (17 avec 6/17 du terrain 1/6 de l’arc). Les Suns glissent désormais à la deuxième place à l’Ouest, dépassés par les Pélicans et accrochés par Memphis, Boston de plus en plus en tête de la Conférence Est.

NEW ORLEANS PELICANS-DETROIT PISTONS 104-98
La Nouvelle-Orléans a profité du KO de Phoenix, prenant la première place grâce à une victoire 104-98 sur Detroit. Décisif 29-15 dans le deuxième quart-temps et +13 en milieu de match (56-43), les Pistons étant incapables de réduire davantage l’écart malgré les 25 points de Bey. Le protagoniste absolu parmi les Pélicans est Zion Williamson, qui marque un double-double de 29 points et 10 rebonds, ainsi qu’un excellent tir de 11/16. Murphy a également bien fait à 20 ans : avec 16-8 et cinq victoires de suite, les Pélicans sont désormais en tête de la Conférence Ouest, tandis qu’à l’Est Detroit est avant-dernier avec une fiche de 7-20 contre Orlando 6-20.

MILWAUKEE BUCKS-SACRAMENTO KINGS 126-113
Milwaukee dépasse Sacramento pour confirmer deuxième à l’Est derrière Boston, tandis que les Kings s’effondrent après trois victoires consécutives et restent cinquièmes à l’Ouest. Encore une performance à retenir de Giannis Antetokounmpo : 35 points à 12/19 du terrain pour le Grec qui, avec Holiday (31) marque plus de la moitié des points des Bucks, bon à légitimer le succès avec 29-19 dans le dernier quart-temps après 97-94 en fin de troisième période. Le double-double de Sabonis (23 points et 12 rebonds) et les 20 points de Barnes chez les Kings ne suffisent pas.

MEMPHIS GRIZZLIES-OKLAHOMA CITY THUNDER 123-102
Memphis domine face à OKC et s’impose 123-102, construisant le succès déjà en première mi-temps (57-52) et prolongeant définitivement en finale (29-15 la partielle de la quatrième période). Le protagoniste absolu ne pouvait être que Ja Morant, qui remporte le duel à distance avec Shai Gilgeous-Alexander : triple double avec 26 points, 13 rebonds et 11 passes décisives avec 8/16 au tir. Le Canadien marque le même nombre de points, mais tire mal (4/14) et construit son score depuis la ligne (17/19). Dillon Brooks (24 ans) contribue également au succès des Grizzlies, quatrième d’affilée et maintenant deuxième avec Phoenix avec une fiche de 16-9.

TORONTO RAPTORS-LOS ANGELES LAKERS 126-113
Deuxième KO d’affilée pour les Lakers, qui après le KO dans l’Ohio contre Cleveland encaissent aussi la défaite au Canada contre Toronto. Il termine 126-113 grâce au formidable trio des Raptors : 25 points et 10 rebonds pour Siakam (10/20 de l’arc), 25 pour VanVleet et 23 pour Anunoby. Les jaunes-violets, sans LeBron James et Anthony Davis, ne peuvent tenir la comparaison : le meilleur est Schroeder avec 18 points, suivi de 16 par Bryant et Westbrook. Toronto est donc cinquième dans l’Est avec Atlanta avec une fiche de 13-12, tandis que les Lakers restent troisièmes à partir du bas avec 10-14.

BROOKLYN NETS-CHARLOTTE HORNETS 122-116
Irving et Durant font le show et Brooklyn bat Charlotte 122-116, qui paie une mauvaise première mi-temps (55-73) et ne parvient pas à boucler le retour en seconde mi-temps. Au Barclays Center, ce sont 62 points marqués par le duo en or des Nets : 33 pour l’ancien de Boston (14/24 au tir) et 29 avec 9 rebonds et 8 passes pour l’ancien de Golden State, qui triple double. Dans les rangs des Hornets, Rozier et Oubre tentent avec respectivement 29 et 28 points, mais l’apport du banc (15) n’est pas décisif. Brooklyn est quatrième de la Conférence Est à 14-12, tandis que Charlotte glisse à 7-18.

MINNESOTA TIMBERWOLVES-INDIANA PACERS 121-115
Minnesota renoue avec la victoire en battant Indiana 121-115 grâce à une avance de 31-25 dans la dernière période. Avant, en effet, c’est la parité absolue (90-90) malgré un excellent premier quart-temps des Timberwolves (35-17) pourtant à égalité par le 44-28 des Pacers. Russell (28 ans) et Edwards (26 ans) marquent 54 points, tandis que les doubles doublés de Tyrese Haliburton (26 points comme Hield et 15 passes décisives) ne suffisent pas à sauver l’une des surprises de ce début de saison. Au lieu de cela, il y a 16 points et 21 rebonds pour Gobert, qui tire aussi bien (6/12). Le Minnesota rattrape Golden State dans la zone des éliminatoires de la Conférence Ouest, l’Indiana subit à la place le raccordement à la cinquième place de l’Est avec des records de 13-12 de Toronto et d’Atlanta.

NEW YORK KNICKS-ATLANTA HAWKS 113-89
Les Knicks ne s’y sont pas trompés et ont battu Atlanta 113-89 grâce au duo composé de Randle et Grimes, qui ont respectivement inscrit 34 (avec 17 rebonds) et 23 points, soit la moitié des points de l’équipe. Les Hawks, en revanche, perdent tous les partiels payant surtout le 60-48 de la seconde mi-temps, en plus du 30-21 du premier partiel. Le meilleur est Trae Young, qui pourtant, malgré les 19 points, manque onze conclusions (9/20). Avec ce KO, Atlanta est cinquième dans l’Est, mais à égalité avec Toronto et l’Indiana avec une fiche de 13-12. Les Knicks, quant à eux, ont remporté leur deuxième succès consécutif et sont maintenant neuvièmes à 12-13.

CHICAGO BULLS-WASHINGTON WIZARDS 115-111
Victoire en finale pour Chicago, qui s’impose 115-111 grâce au 35-30 dans la dernière période, une partie fondamentale pour battre les Wizards après le 81-80 en faveur des invités à 12 minutes de la sirène. Malgré les 28 points et 9 rebonds de Porzingis, Washington est contraint de céder sous les coups de DeRozan (27 points avec 11/21 du terrain), Vucevic (25 avec 11 rebonds) et LaVine (25), qui font ensemble 77 sur 115. Points de taureaux. Un succès qui offre à Chicago le dixième succès de la saison et la fin d’une série de trois matchs négatifs, alors qu’il y a quatre KO de suite pour les Wizards, avec un bilan de 11-14 contre le 10-14 de Chicago.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *