January 31, 2023
logo 2021


KIGILI BOLOGNE

Fantinelli – note 5 – (6pts, 1/2, 1/2, 1/2) – Commence mal avec une situation de faute difficile et se termine par une expulsion. Eh bien, après le triple double, la panza était pleine. Ou peut-être voulait-il laisser des minutes à l’ex de service, Panni.
Thornton – note 8.5 – (29pts, 2/5, 3/5, 7/8) – Bon, toi aussi tu veux aller lui dire quelque chose ? Qu’à la fin peut-être pourrait-il faire d’autres miracles et, comme disent les bons commentateurs, transformer l’eau en vin ?
Aradori – vote 5.5 – (15pts, 2/4, 5/6, 1/5) – Il s’effondre doucement, avec la quatrième faute qui accentue les difficultés défensives – sonner Bellan – et l’erreur dans le tir final.
Davis – vote 4 – (7pts, -, 2/4, 1/2) – Devoir revenir après la pause c’est bien, mais ça reprend là où ça s’était arrêté. Percées, mauvais dunks sur la pause, un Harlem Globetrotter inversé. Malheureux, à certaines occasions.
Cucci – note 6,5 – (14pts, 7/8, 2/3, 1/4) – Le seul problème est sa stature qui ne le rend pas apte aux combats contre les hypercentimètres. Pour le reste, ça touche vraiment tout le terrain.
Vêtements – vote 5.5 – (10pts, 2/2, 1/3, 2/6) – Il ne se laisse pas intimider par le vieux public, mais il ne veut même pas rivaliser avec son ex, restant dans les limbes.
Italien – vote 5 – (6pts, -, 0/2, 2/4) – Dernière erreur qui pèse beaucoup de temps. Avant, plus de fumée que de feu.
Barbante – vote 5 – (4pts, 0/1, 2/2, -) – Jeu qui se joue à des latitudes qui ne sont pas les vôtres, fautes et rien d’autre.

KLEB FERRARE

Bertetti – score 6,5 – (5pts, 2/2, 0/2, 1/3) – 11 passes décisives, courant parfois même plus que le ballon.
Clive – score 6.5 – (15pts, 3/3, 0/4, 4/6) – Entre aucune défense et attaques confuses le meilleur joueur de Fortitudo après Thornton. Mais alors il gagne, amen.
Bellan – vote 7 – (13pts, -, 5/6, 1/3) – Il sait frapper là où la dent défensive bolognaise avait de quoi se plaindre.
cloches – note 7.5 – (22pts, 3/4, 8/10, 1/1) – Il y a ceux qui l’ont et ceux qui ne l’ont pas.
Forgeron – note 6.5 – (18pts, 2/3, 5/7, 2/2) – Il pourrait dominer, si entre les coups donnés et reçus il ne limite pas trop son temps de jeu.
Pianegonde – vote 5 – (0pts, -, -, 0/1) – Quasi invisible.
Taxon – vote 5 – (0pts, -, 0/1, 0/1) – Presque invisible aussi.
Amis – note 6 – (13pts, 2/3, 1/2, 3/6) – Vices et vertus antiques, où le bien se mêle au mal et pousse tout à la faute. Après, ça se termine dans le dégoût de certains fans bolognais.
Jerkovic – note 6.5 – (8pts, 2/4, 3/5, -) – De caractère.

ENTRETIEN VERBE

DalmontJe ne veux pas aller toucher aux mérites de Ferrare, ni aller toucher à nos démérites sur nos dernières possessions offensives, à revoir. Il n’en reste pas moins que malgré ces deux points qui doivent être très clairs, après des années où j’ai retenu la nécessité de remettre en cause l’étalon de l’arbitrage, les sanctions et la qualité des sifflets, aujourd’hui je n’ai pas envie de tout reporter à des protestations polies sensible et élégant. Aujourd’hui, il est nécessaire qu’il y ait une considération différente par rapport à notre basket, car si la méthode d’arbitrage n’est pas correcte sur les deux moitiés du terrain, c’est un problème non seulement pour nous mais pour l’ensemble du basket. Cela doit être un point d’exclamation à prendre en compte, car alors je ne l’accepte pas. C’est une défaite qui fait mal, très mal à métaboliser mais il va falloir s’y faire car les meilleurs du championnat vont bientôt arriver chez nous. On savait que l’atypique de leurs longs périmètres nous aurait mis en difficulté, on a concédé des un contre un évitables, et on a mal géré les possessions finales. Mais Fortitudo demande le respect, car comme cela s’est produit à Mantoue, cela ne peut pas continuer, et je ne dis pas cela à cause de la nervosité résultant de la chaude défaite : les canaux avec lesquels j’ai essayé de me faire entendre ne sont pas utiles, nous en utiliserons d’autres pour comprendre ce que la sensibilité. Nous demandons la collaboration des arbitres, et si je demande un penalty à la mi-temps à un entraîneur, alors nous devons comprendre si cette soi-disant collaboration signifie qu’en réalité nous ne pouvons même pas exprimer nos opinions, mais faire semblant la table.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *