January 27, 2023
L'avis d'Isa sur le vingtième épisode


Comme ils sont mignons les concurrents du Grand Frère VIP 7 Actuellement en Maison qui a regardé l’épisode complètement par des téléspectateurs comme nous hier soir !

Fou, oh, en 4 heures d’épisode- et malgré le fait que tout s’est passé pendant la semaine avec le Maison clivage, querelles interminables et personnes convaincues même qu’elles auraient été expulsées ; on a moins parlé des concurrents encore en jeu que du travail de Méméth!

Je tremble vraiment à l’idée de ce rendez-vous double samedi soir, hein, car avec un épisode de 4 heures le samedi et un autre d’autant d’heures après moins de deux jours, je n’ose pas penser à la quantité d’arguments pas de sens qui seront traités, c’est-à-dire s’ils sont capables de faire un épisode basé sur RIEN alors que tout s’est passé pendant la semaine, et encore moins ce qu’ils vont inventer en devant couvrir huit heures de grande écoute alors que les concurrents n’auront même pas le temps entre une diffusion en direct et une autre pour se faire massacrer !

Quoi qu’il en soit, la nouvelle la plus pertinente de l’épisode ennuyeux d’hier, une nouvelle qui sera destinée à susciter des discussions au moins d’ici Noël, est le retour à Maisonen tant qu’invité et pendant environ une semaine, de Genève Lamborghini.

Voilà donc, pour moi le discours qu’il convient de faire ici est tellement large et multiforme que cet article ne me suffira certainement pas à exposer pleinement mon point de vue, nous essaierons quand même.

Fondamentalement, je pense à quelque chose de très, très simple : le Grand frère elle doit cesser de s’ériger en programme capable de dicter des lignes directrices morales. La production, les écrivains, etc. doivent vraiment cesser de prendre des mesures éthiques ou de nous imposer des sermons moralisateurs aux heures de grande écoute, car le Grand frère c’est probablement le dernier programme au monde à pouvoir dicter une ligne éthique et morale.

Je m’explique : ce qui heurte dans le retour du Lamborghini n’est pas lié au fait que quiconque est disqualifié d’un programme télévisé doit être jeté dans un cercle infernal et harcelé à vie, ce qui heurte, c’est que si ce programme, confronté à une affaire qui avait une portée nationale et finissait par toucher à des questions sensibles telles que troubles mentaux et brimades, nous donne tout un épisode de discours basés sur l’éthique et la morale, si ce programme décide de disqualifier un concurrent parce que sur la base des règles morales évaluées par le même programme, ce concurrent a transcendé, devient alors une blague à l’impliquer dans chaque épisode, dès le premier instant après la disqualification, et même la récupérer.

C’est-à-dire, comprenez, je comprends que le retour télévisé de Genève à la fois fonctionnel pour le programme et parce que le Lamborghini apporte avec lui l’un des fandoms les plus ardents de cette édition et parce qu’objectivement son retour pourrait déplacer de nombreuses dynamiques et nous donner un peu de poulailler sain parmi les aspirantes dames Spinalbèsemais ensuite proposez-vous pour ce que vous êtes : une émission trash basée sur des logiques exclusivement commerciales dans laquelle les bolas sont fortement claqués à la morale et servent de paravent pour sortir de situations qui émeuvent l’opinion publique et vous obligent à faire et à dire des choses qui tu n’y crois visiblement pas.

Pour moi c’est ce truc, et seulement ce truc, qui m’énerve, et c’est l’évidence de se prendre le cul*, d’avoir pris une mesure qui n’était qu’un simple leurre pour faire taire le public en révolte, mais qui était en fait vidée de tout valeur étant donné que concrètement Genève n’a été pénalisé d’aucune façon mais plutôt, paradoxalement, a été récompensé par beaucoup plus de visibilité que beaucoup de personnes qui sont restées à l’intérieur du Maison. Cela n’avait tout simplement aucun sens de la disqualifier, c’était juste une blague pour le public, personnellement, j’aurais largement préféré que Genève sommes restés dans le jeu avec les autres et nous avons évité que cet épisode plein de phrases et de monologues se termine totalement en lui-même.

Je pense que cela et c’est seulement la raison de la révolte sociale qui s’est déclenchée au moment de l’annonce de son entrée, je pense simplement que les adultes se sentent agacés d’être traités comme des crétins de manière aussi flagrante et flagrante. Je le pense vraiment, le Grand frère arrête de t’ériger en juge de l’éthique et de la morale, ne le fais plus, laisse tout aller et à la fin laisse le public libre de juger, ce sera embêtant de voir et d’entendre des choses horribles, mais encore plus embêtant c’est d’être taquiné et traité comme des idiots face à face.

Cela dit, cependant, et étant donné que le Lamborghini ils nous l’ont donné de toutes sortes de manières à partir du moment précis où il a été expulsé, je trouve qu’il est vraiment plus utile de l’avoir renvoyé plutôt que de continuer à nous condamner à assister à ces affrontements inutiles et cinglants dans le jardin , protagoniste par protagoniste au moins l’entre-deux et j’espère que Oriana Marzoli vous nous donnez du bon cinéma trash vénézuélien.

Grand frère

Pour le reste:

– cette édition m’ennuie tellement en ce moment, il semble voir un mélange de Hommes et femmes Et L’île de la tentation jeOù les seuls arguments sont des couples, des klaxons, des jalousies, des triangles, c’est-à-dire deux boules, on veut des gens qui s’entretuent putainles amourettes sont là et elles doivent être la toile de fond du programme, mais ce qu’on veut, c’est la querelle, le poulailler, les extensions volantes, si je ne dois parler que de j’adore je veux le faire avec Reine Marie assis sur les marches ou Pippo Bisciglia assis sur le tronc, à chacun ses remerciements

– le seul moment marquant de l’épisode qu’ils nous livrent, comme d’habitudeles femmes, grâce au clip où Micol Incorvaia Et Giaele DeDonà ils se disaient ‘mentalement limités’ Antonella Fiordelissi avec ce dernier nous donnant un drame en direct aux heures de grande écoute qui me manque gemmes le 4 septembre lorsqu’elle a été larguée par George!

Hormis le fait que les auteurs ne sont clairement pas du métier car il aurait fallu jeter plus d’huile sur le feu en montrant la répartie sociale, avec menaces de poursuites attachées, entre papa Bleuets et soeur Clizia, mais j’ai quand même adoré la façon dont ils sont montés sur scène tous les trois et nous ont montré à quel point les heures de grande écoute pourraient être plus intéressantes si nous essayions seulement de parler des concurrents réellement en jeu.

Entre autres je suis mort de rire à voir Edoardo Donnamaria qui a transpiré vingt-six chemises quand il a été appelé pour avoir son mot à dire ! Dans sa tête en moins de 10 secondes, il aura réfléchi à la façon de dire quelque chose qui ne le fasse pas ressembler à un connard envers sa petite amie, ou envers son ex, et qui ne l’énerve pas ou Antonelle ni Paolo Ciavarro et sa famillede sorte que lorsque Alphonse lui a donné la parole, il était comme:

Inutile de dire que l’aversion réciproque qui court entre les Bleuetset le Corvaïa et le De Dona est connu de tous, ils ont tous dit les pires choses derrière leur dos, ils n’ont montré qu’une seule de ces choses mais ça va, tout est permis si c’est fonctionnel pour créer un baril de poudre.

– absurde que tout au long de la semaine en Maison rien n’a été dit autre que la blague a fait un Charlie Gnochile peuple massacré, la maison fut divisée, Antonin Et Albert de Pisis ils ont interrompu une amitié, et dans l’épisode il n’y avait aucune mention de l’affaire jusqu’à une heure du matin quand Alphonse nous a dit le Grand frère il a estimé que le sujet n’était pas assez pertinent pour être abordé aux heures de grande écoute. C’est entendu, ils se sont abattus 24 heures sur 24 pendant 7 jours mais selon les auteurs c’était plus intéressant de parler de Gégie.

Je trouve cette édition très ennuyeuse et je n’ai pas vraiment réussi à me passionner, mais il me semble aussi clair que ceux qui ne regardent que les émissions en direct sur Canal 5suivent pratiquement un autre programme que ceux qui suivent le live.

Luciano Punzo éliminé et j’en suis presque un peu désolé parce qu’il nous a fait quelques entr’actes remarquables, et il avait vraiment des traits involontairement comiques Andrea Zelletta ça doit lancer un cri oh. Quoi qu’il en soit, je passe en mode La magicienne Othelma et je sens que je peux prédire avec un bon pourcentage de certitude qu’il va bientôt raviver son amour comme par magie avec Manuela Carriero.

– dans les nominations Charly Et Danièle Dal Moro et j’avais déjà trop sommeil pour comprendre si ce télévote c’est de l’élimination ou pas, en tout cas le fond ne change pas : je voterai pour sauver Daniel car en ce qui me concerne le frère de Gène il était chez lui depuis deux mois déjà.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *