January 31, 2023
Hommes et femmes : l'avis de Chia sur l'épisode du 05/12/22


Quelle que soit l’émission trash que je suis, ça finit toujours comme ça. Quand dans une télé-réalité ou similaire je les vois tous se jeter contre le cochon du moment, malgré – même si ce dernier était vraiment un mauvais élément, et on ne le dit pas toujours… – il n’est certainement pas le premier et évidemment ne sera pas le dernier à nous gêner là au milieu, je l’adopte d’office. Par défaut, en effet. J’entre dans la protection du bouc émissaire car ça me fait sourire qu’il y ait tout ce besoin d’en élire un dans des contextes où – au mieux – le plus propre a la gale.

C’est arrivé il y a quelques semaines petite amie vip 7quand l’affaire a éclaté Bellavia. Et c’est arrivé aujourd’hui aussi Hommes et femmesoù nous avons vu un Gianni Sperti load(at)oaMMSpring contre Frédérick Dainese. Que pour l’amour du ciel, ce sera aussi superficiel que vous le souhaitez, personne n’en doute (aussi parce qu’il l’a avoué lui-même qu’au début il s’appuyait beaucoup sur l’aspect esthétique. Il devrait donc également reconnaître qu’il ne se cache pas derrière un doigt comme ils le font habituellement dans ce studio…). Mais le public a mis au pilori parce qu’il ne prépare pas de publications de mariage avec des prétendants MÊME PAS, je dirais. Et pour de multiples raisons, aussi.

D’abord parce que la comparaison avec les deux autres trônes n’a déjà aucun sens. Qui “excellent contenu” il y a eu jusqu’ici dans les chemins de Frédéric Nicotera Et Lavinia Mauro, s’il vous plaît? A part deux mois de combats, je veux dire. Je ne pense pas avoir été témoin de qui sait quels extérieurs significatifs en ce moment.

Nicotera elle a juste eu la chance d’avoir le béguin pour Carola Carpanelli comme une belle fille qui ne le lui donne pas immédiatement comme – apparemment – lui arrive habituellement. Mais leurs sorties me semblaient familières, basées beaucoup sur la chimie, je ne les voyais pas discuter de sujets particulièrement pertinents. Ce n’est pas un hasard si le moment le plus important jusqu’à présent a été la dédicace d’une chanson, certainement pas la présentation de maman.

En effet, comment Hélène aussi Caroline elle avait refusé de raconter des aspects intimes et privés de sa vie à l’homme qui pour l’instant est encore un étranger distingué (un choix avec lequel je suis ABSOLUMENT d’accord, d’ailleurs. Ce qui m’inquiète le plus, ce sont ceux comme Alice Barisciani que la première fois qu’elles sortent avec un mec, elles peuvent lui raconter tous les drames qu’elles ont vécus avec facilité, pour être honnête…). Mais qui sait pourquoi quand c’était Caroline vouloir attendre pour s’ouvrir si profondément avec le tronista personne n’avait blâmé le Nicotera ce “tu ne l’as pas mise en position de dire que tu as un monde derrière toi“. Étrange, hein ?

Sans parler de Lavinia, hein. Que TOUTE LA VIE le légèreté de Dainese si l’alternative doit être celle qui traque les profils sociaux de ces deux cochons qui la courtisent (voir, lallero !) et lui dit d’arrêter de suivre le “toutes ces femmes à moitié nues» dont il prend soin de capturer les profils en prenant en compte ceux qui ont déjà suivi avant et ceux qui ont commencé à suivre depuis qu’ils sont Hommes et femmes. MAIS QUELLE ANXIETE, OH !

Dans les derniers épisodes, ce raisonnement (certainement pas malin, puisque ce n’est certainement pas une suite pour garantir ou non la sincérité de ceux qui sont devant vous…) me met mal à l’aise. Et le “Mais c’est comme ça que tu commences à me faire peur !” de Alessio Corvino cela devrait suffire, comme feedback.

Deuxièmement, pointez du doigt Dainese pouquoi “cette légèreté avec laquelle vous racontez est triste ! Une connaissance comme ça, puis on sort d’ici et on repart au bout de 5 jours, on s’en fout ! Je ne vois pas construire une relation sérieuse, basée sur la connaissance des gens !” alors qu’il y a quelques mois à peine, quelqu’un comme Matteo Ranieri que TWICE, entre autres, a montré comment dès que les caméras sont éteintes, tous les beaux mots prononcés devant le feu rouge s’évanouissent comme neige au soleil, c’est curieux, hein.

Qu’ici il me semble clair que si l’on veut nous tromper, il le fait quand même. Même derrière l’apparence du bon gars.

Et troisièmement, mais pas des moindres : Dainese Je ne l’ai pas mis sur ce trône. Ils l’ont bien connu l’année dernière en tant que prétendant, ils ont aussi fait d’autres castings et ils ont décidé qu’il deviendrait tronista. Il est facile de l’utiliser comme pungiball. Réfléchis mieux AVANT non, hein ? Non, car au final c’est la même chose qui vaut pour Biagio Di Maro. Qu’il soit un “personne incorrecte» (cit. Tina Cipollati) ne s’intéresse qu’aux dépenses ‘une belle soirée et nous ne savons rien de plus depuis maintenant. Et toutes les dames le savent aussi qui, malgré son passé, appellent encore à le rencontrer, persuadées que “les gens peuvent changer, pourquoi pas ?“.

Une personne si formidable au service »donner des conseils aux femmes. Ne laissez pas ce connard vous tromper !“. Toutefois ce connard nous ne l’avons pas ramené à nous, à la Hélios.

Vidéo de l’épisode: Épisode entier – Lavinia : « Alessio, je t’ai seulement embrassé. Et toi… » – Biagio : « Paola, je suis convaincu que tu m’aimes ! – Silvia : « Biagio maintenant je sais à qui j’ai affaire ! – En dehors de Faith et Elena – Maria : « Fede embrasse Elena mais pense à Vincenza… » – En dehors de Faith et Vincenza



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *