January 30, 2023
Réévaluation des actifs sociaux 2020 : le réalignement passe du modèle de revenu SC 2022


La discipline de Réévaluation des actifs sociauxex article 110 du décret législatif 104/2020, le soi-disant Décret d’aoûtprévoyait la possibilité temporaire pour les entreprises de de réévaluer civilement les actifs de l’entreprise et de réaligner leur valeur fiscale, moyennant le paiement d’un taux avantageux (par rapport aux taux prévus dans le passé pour des mesures similaires) Taxe de remplacement de 3 %.

Le périmètre de cette mesure comprenait les actifs de l’entreprise dans leur sens le plus large, y compris également les actifs incorporels tels que les marques et les fonds de commerce.

Posséder pour les marques et fonds de commerceles immobilisations incorporelles qui se distinguent par le fait qu’elles font l’objet d’un amortissement fiscal dans la limite du dix-huitième, la loi de finances 2022 disposetou quelques changementspéjoratif pour le contribuable, à conditions d’origine contenu dans l’article 110 du décret législatif 104/2020 :

  • les valeurs fiscales plus élevées résultant de la réévaluation et du réalignement de ces actifs incorporels devront être déduites, à compter de l’exercice 2021, pour des annuités d’un montant n’excédant pas un cinquantième (au lieu d’un dix-huitième);
  • les entreprises peuvent éviter de prolonger le plan d’amortissementn / Aou une taxe de substitution équivalent à celui prévu par l’article 176 alinéa 2-ter du TUIR, net de celui au taux de trois pour cent, conformément à l’article 110 du décret législatif 104/2020, déjà payé ;
  • ceux qui ne veulent pas supporter le poids de la taxe de substitution supplémentaire et, en même temps, il ne voudra pas subir l’allongement du plan d’amortissement, il pourra révoquer l’exercice de l’option et obtenir le rlaremboursement d’impôtà remplaçantà déjà payé.

En définitive, le Législateur, en raison d’une mesure de facilitation jugée, au cas par cas, à tort ou à raison, trop déséquilibrée en faveur du contribuable ou trop onéreuse pour les caisses de l’Etat, a prévu un correctif gratuit et un onéreux ; ainsi que la possibilité de se retirer en récupérant la somme versée.

A ce jour, cependant, la disposition envisagée du Directeur de l’Agence des Recettes qui devrait définir les modalités précises de récupération de l’impôt de substitution payé n’a pas encore été publiée ; en supposant que, compte tenu de la nature du crédit d’impôt, il y aura un large choix entre le remboursement et la compensation, sans limitations particulières.

Avant l’évolution réglementaire en discussion, l’accès à la mesure fiscale pourrait être considéré comme conclu avec l’achèvement des cadres appropriés du modèle de revenu SC 2021, étant donné que la réévaluation et le réalignement devaient avoir été effectués au cours de l’exercice 2020.

À cause de ça, les contribuables qui acceptent l’extension du plan d’amortissement n’auront pas d’obligations d’information spécifiques à remplir lors du dépôt de la déclaration de revenus annuelle pour l’année d’imposition 2021.

Autrement, ceux qui décident de payer la taxe de substitution en application de l’article 176 alinéa 2-ter du TUIR, pour bénéficier de l’amortissement en dix-huitièmes, ils devront remplir (en plus du paiement de la taxe de substitution due) Section XXIV “Réévaluation des immobilisations incorporelles” du modèle de revenu SC 2022, qui peut être résumé comme suit lala ligne RQ100.

La ligne RQ100 se compose de cinq colonnesfacile à compiler, où seront indiqués :

  • dans colonne 1Plus de valeurs immatérielles» : le montant des valeurs les plus élevées des immobilisations incorporelles ;
  • dans colonne 2Taxe calculée» : le montant total de la nouvelle taxe de substitution, calculé selon les dispositions de l’article 176, alinéa 2-ter du TUIR ;
  • dans colonne 3 Art fiscal. 110 ch. 4 Décret législatif 104/20” : le montant de la taxe de substitution de trois pour cent prévue par DL août;
  • dans colonne 4Les taxes dues” : la taxe de substitution due, égale à la différence entre le montant indiqué dans la deuxième colonne et celui de la troisième colonne ;
  • dans colonne 5Premier paiement” : le montant du premier versement de tous les versements.

En fait, les instructions du modèle de revenu SC 2022 précisent quele paiement de la taxe de substitution doit être effectué, en utilisant le code fiscal approprié, en un maximum de deux versements égaux […] exigible dans le délai fixé pour le paiement du solde des impôts sur le revenu”.

Ce que les instructions des modèles ministériels ne précisent pas en revanche, c’est le code des impôts à utiliser à cet effet, à défaut de celui spécifiquement prévu à cet effet.

Le doute que le contribuable peut avoir est de savoir s’il doit utiliser le code des impôts prévu pour la taxe de substitution en vertu de l’article 10 du décret législatif 104/2020 ou celui de la taxe de substitution en vertu de l’article 176 alinéa 2-ter du TUIR.

La Circulaire Assonime numéro 20 du 24 juin 2022 vient à notre aide, selon laquelle “laen l’absence d’indications précises, […] il paraît préférable d’utiliser le code des impôts relatif à l’impôt de substitution en application de l’art. 110, alinéa 4, compte tenu du fait que, comme mentionné, il s’agit d’un paiement supplémentaire de la taxe de substitution initialement payée en vertu de l’art. 110, alinéa 3 afin d’éviter les effets des nouvelles réglementations. Il est clair que toute utilisation de l’autre code n’affecte en aucun cas l’utilisation de la discipline en cause, l’efficacité de l’option en question ne pouvant être remise en cause que parce que l’entreprise, en l’absence d’instructions, a utilisé un hommage au code à la place d’un autre”.

Enfin, il conclut en indiquant que pour la détermination du montant de la taxe de substitution, article 176 alinéa 2-ter de la TUIR prévoir une différenciationoudes tarifs à appliquer sur la base des valeurs sujettes à réévaluation ; en particulier, il est prescrit :

  • le taux de 12% »de la part des valeurs supérieures incluses dans la limite de 5 millions d’euros”;
  • le taux de 14% »sur la tranche des valeurs supérieures dépassant 5 millions d’euros et jusqu’à 10 millions d’euros”;
  • le taux de 16% »de la part des valeurs supérieures qui dépassent 10 millions d’euros”.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *