February 3, 2023
Dansant, Selvaggia prête à dire au revoir (mais en attendant elle se dispute avec tout le monde)


Lucarelli collectionne les clashs avec tout le monde : Zanicchi, Carolyn, Mariotto, Canino, Di Vaira, Barale et Costamagna. Il promet des réponses furieuses mais pourrait dire adieu au programme


Source : Captures d’écran

Danser avec les étoiles est sans aucun doute l’un des programmes phares de Raï 1capable de battre son propre record d’écoute et d’obtenir le 34% part lors du dernier épisode. Cependant, il semble que ce ne soient pas tant les performances des concurrents dans la compétition qui maintiennent l’attention du public si haut, mais plutôt celles qui continuent controverse parmi les juges du programme. Et particulièrement Lucarelli sauvagequi bon gré mal gré est constamment dans l’œil du cyclone.

Libero Magazine est aussi sur Twitter
Inscrivez-vous gratuitement pour toutes les dernières nouvelles sur la télévision et les émissions

Danser avec les étoilesles interminables polémiques entre les juges

Une atmosphère de plus en plus tendue se respire donc à la table des jurés de l’émission Milly Carlucci, qui ne peut rien faire face aux querelles constantes. En fait, les controverses entre Lucarelli et Caroline Smith: après le choc social au cours duquel la chorégraphe a accusé sa collègue de incompétence, les deux discuteraient également des coulisses lors du dernier épisode. Mais pas seulement. Le soir même, le journaliste s’est également heurté à Guillermo Mariotto qui, exaspéré par les critiques constantes adressées à Iva Zanicchi par le juré, a pris parti contre elle : « Traiter Zanicchi de sordide me semble totalement déplacé. à propos de son petit ami et jette des excréments à tout le monde”.

Pour tenir cour, dans cette édition de Danser avec les étoilesest en fait la question de la présence parmi les concurrents de Lorenzo Biagiarelli, petit ami de Selvaggia Lucarelli. Ce dernier, accusé à plusieurs reprises d’avoir un conflit d’intérêts, a récemment ventilé sur les réseaux sociaux : « Je n’ai pas encore dit un mot sur la façon dont ils ont traité Lorenzo, mais je le ferai. Et c’est un long chapitre que j’ai bien pris soin de traiter pendant qu’il était en course ! il le mérite aussi”. Pourtant, la blogueuse attend de retirer les cailloux de sa chaussure : bien qu’éliminée, en effet, Biagiarelli pourrait être secourue, et une polémique de sa part jouerait contre son partenaire.

Lucarelli a alors décidé d’avoir son mot à dire sur Sara Di Vaira, qui après le commentaire de Mariotto a répondu comme suit : “Selvaggia, ce n’est pas la faute du jury si les couples restants au concours ne te conviennent pas, et puis ne t’énerve pas si Mariotto dit ‘singe’, parce que tu as appelé ‘flamant ‘ Rossella Erra, donc c’est la même chose. Tu te sens en droit de pouvoir parler de tout et de tout le monde et il faut accepter ton avis, faire de même avec l’avis des autres”. À laquelle le journaliste a a répondu piccata : “Celle qui m’a donné des cours d’éducation samedi soir et m’a dit que ça me suffirait de prendre le singe qui jette des excréments, c’est aussi la seule personne de toute la distribution permanente de danser avec les étoiles que le lendemain de mon deuil il n’a même pas dit “condoléances” (Simone et Rossella, par contre, ont été tout de suite très gentilles). Le seul. En effet ce même soir il a seulement essayé (comme toujours en vain) de me provoquer et de me disputer dans l’épisode”.

Mais les polémiques ne sont pas terminées. Derniers dans l’ordre chronologique ceux de deux danseurs, Paola Barale et Luisella Costamagna qui, invités de Serena Bortone, ont de nouveau attaqué Selvaggia. La showgirl piémontaise a déclaré : « Mariotto qui appelle Selvaggia un singe qui jette des excréments il s’est abaissé au niveau de sauvage. A mon avis, parfois le jury exagère”. Et Costamagna, commentant le différend entre Lucarelli et Zanicchi, a ajouté : “Je défends la TVA qui a été dite sordide, que je trouve inacceptable. Et je trouve inacceptable qu’il ait dit vulgaire. Pour moi il n’y a pas de mots vulgaires mais les gens vulgaires qui souvent n’utilisent pas de jurons. Je ferais attention aux termes, et cela concerne aussi Mariotto. Mais sur le fond, je suis d’accord avec lui.”

La réponse du juge accusé est inévitable : « Il est intéressant de voir comment ce mécanisme de manipulation de la réalité se poursuit, dans lequel la chienne d’un concurrent n’a jamais existé (en effet c’était SUPER fonctionnel au programme !) mais à l’essai il y a quand même ‘parfois c’était sordide’. Mariotto s’est abaissé à mon niveau.”

Bref, Selvaggia s’est retournée contre presque tout le casting, se retrouvant accusée par Fabio Canin même pour inciter ses partisans contre les “ennemis” au sein du programme (“Je ne commence certainement pas à répondre aux gens frustrés qui vont sur les réseaux sociaux pour offenser sur commande – a déclaré le collègue de comptoir -. Personne ne paie personne mais si vous démarrez volontairement un shitstorm, tu sais que parmi tes followers qui ont la parole il y a les analphabètes fonctionnels habituels”), et menace de répliques implacables. Est-ce un jeu pour garder l’attention sur le programme ou sont-ils des signes d’un voisin, au revoir fort du journaliste de Demain au salon Rai 1 ?


Cela peut aussi vous intéresser





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *