January 31, 2023
Au Cameroun – Mais quelles raisons disciplinaires, la raison de l'adieu d'Onana.  Et Song était avec lui


Ivan Kamwa, journaliste camerounais du CFOOT, revenu sur l’exclusion d’André Onana de l’équipe nationale

Ivan Kamwa, journaliste camerounais du CFOOT, revenu à l’exclusion d’André Onana de l’équipe nationale. Le journaliste a fait quelques révélations sur ce qui s’est réellement passé dans les coulisses. “Il y a quelques jours, j’ai partagé lors d’une de mes sorties l’ambiance pesante qui régnait dans le vestiaire camerounais. Ce qui s’est passé avec Onana le confirme. Que s’est-il vraiment passé? Tout remonte à mars dernier. La fédération nomme un nouveau staff et parmi ses membres figure Souleymanou Haminou, ancien gardien de l’équipe nationale. Tout commence alors que les Lions préparent le double face à l’Algérie, en vue de la qualification pour la Coupe du monde Qatar 2022.”

« Après quelques entraînements avec le nouveau staff, notamment Souleymanou Haminou, entraîneur adjoint en charge des gardiens, André Onana, qui est une référence à son poste, commence à avoir des doutes sur la capacité du nouveau responsable des gardiens. André indique le contenu des entraînements spécifiques des gardiens de but, faisant référence aux exercices auxquels Souleymanou Haminou les soumet, qui pour lui sont obsolètes et inadaptés à l’entraînement du gardien moderne.Ces critiques refroidissent la relation entre les deux, mais jusque-là, rien de plus sérieuse”.

« En l’occurrence, après le match perdu face à la Suisse, Souleymanou Aboubakar reprochera à Onana de monter parfois trop haut, estimant prendre des risques qui mettent en danger l’équipe. En réponse, André Onana lui dira que le positionnement bas » La défense poussait l’équipe en arrière, les mettant beaucoup plus en danger. Ensuite, il y a eu une discussion technique à laquelle ont participé Onana, quelques membres du staff technique et Ernest Obama, porte-parole du président de la fédération”.

« C’est le premier vrai tournant dans cette affaire. Lors de ce type de réunion technique, Rigobert Song va tenter de faire passer les mêmes constats que Souleymanou juste avant lui. dans le vestiaire, face à Ernest Obama, qui n’avait aucun rôle technique dans l’équipe et aucune fonction au sein des lions indomptables. Le ton est monté”.

Mis au courant de cette situation, le président de la fédération (Eto’0, ndlr), lors de la réunion technique à la veille du match contre la Serbie, protestera avec André Onana, en présence d’Ernest Obama lui-même. Le gardien camerounais exprimera clairement sa désapprobation face à cette présence de son porte-parole dans le vestiaire, qui selon lui n’est pas acceptable. Le président lui dira qu’il ne décide pas comment l’équipe doit fonctionner et qu’il était libre de faire ses valises et de quitter l’équipe s’il n’était pas content.”

« Cette fois Onana sera rejoint dans son poste par Rigobert Song qui appuiera les propos de son joueur. Un affrontement houleux s’ensuivra au point de solliciter l’intervention de certains responsables de l’établissement hôtelier qui les héberge à Doha. La réunion technique se termine par les consignes données au staff de ne pas aligner le gardien de l’Inter contre la Serbie. de son porte-parole”.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *