January 27, 2023
Presentazione cortometraggio “Verso Casa “



Celle-ci a été présentée le mardi 29 novembre, au Miv – Multiplex Empire de Varese le court métrage intitulé « Verso casa ». Un peu plus de sept minutes qui “bougent le ventre” comme l’a dit Stefano Beghi, auteur et réalisateur du film avec Filippo Corbetta et Riccardo Banfi.

Un travail intense qui voit comme protagonistes l’actrice de Varese Angela Demattè et la très jeune Amalia Gobbato, 12 ans, de Sumirago, présente dans la salle. Une œuvre de moins de dix minutes, filmée entre Varèse et Valganna, mais très intense et capable de faire vivre les émotions que peut ressentir une mère nourricière.

Beaucoup de monde dans la salle, présent pour voir ce court métrage, né à l’issue d’un projet plus vaste promu par Ats Insubria avec la Communauté de Montagne Valli del Verbano et la Région Lombardie et dans le but de promouvoir et de faire connaître la culture de l’accueil familial, dans le cadre du projet Familles sur le Net – DGR 2315/2019. Il a été présenté par les représentants des institutions concernées.

Présentation du court-métrage

«C’est un projet qui est né il y a deux ans grâce à la Région Lombardie qui a financé des cours expérimentaux pour démarrer des activités dans des centres familiaux. – explique Ettore Presutto, directeur santé d’Ats Insubria -. Le projet a été coordonné par la Comunità Montana Valli del Verbano e il concernait sept districts de la région de la province de Varese (Varese, Cittiglio, Arcisate, Azzate, Gallarate et Luino, en plus de l’Asst Sette Laghi et Valle Olona), aussi dans le but de réseauter. Il impliquait donc d’une part les opérateurs du territoire, et d’autre part, il permettait de partager des informations et de créer une base de données ouverte. De plus, nous avons activé une table thématique avec tous les acteurs impliqués dans le projet et qui à l’avenir pourra conduire à l’élaboration de nouvelles pistes sur le thème. Ce que nous voyons ce soir est le témoin de ce qui a été fait ces dernières années et se veut le point de départ pour diffuser un message sur le territoire et au-delà ». Et il conclut : «Plus de 100 familles ont participé à ce processus et se sont renseignées sur le processus de placement en famille d’accueil25 d’entre eux ont déjà été sélectionnés pour entrer dans la catégorie des nourrices”.

Présentation du court-métrage

Présent également Emilio Ballinari, Conseiller pour les Politiques Sociales de la Communauté de Montagne Valli del Verbano qui a souligné: « C’est un projet qui nous a donné la possibilité de déblayer la question de l’accueil familial dans nos territoires, il y a beaucoup de réunions publiques où beaucoup de gens ont participé, symptôme d’intérêt pour cette question. Le court-métrage se veut un outil de communication, pour tenter d’aller plus loin et tenter de renforcer le réseau de solidarité et la culture de l’accueil».

Enfin, elle est intervenue lors de la soirée présentée par Anna Botter d’Ats Insubria Clara Sabatini, directrice de la Direction Famille, Solidarité Sociale, Handicap et Egalité des Chances de la Région Lombardie : «De 2019 à aujourd’hui, nous avons quatre projets expérimentaux dans toute la Lombardie et aujourd’hui nous en avons de nouveaux. Pour nous, cela signifiait pouvoir investir dans le thème du protagonisme familial. Ces parcours ont créé des services, mais ont également vu la participation de familles qui sont devenues protagonistes d’initiatives de conciliation, de soutien à d’autres familles plus fragiles, des familles qui aident les familles en créant des réseaux et en mettant des compétences et des relations sur le terrain”. Pour clore la soirée l’intervention de Francesca Mugnaguagno, responsable du bureau d’urbanisme de Cittiglio qui a souligné l’importance du projet et a remercié tous ceux qui y ont participé.

La projection du court métrage a ensuite eu lieu, applaudie par le public pour sa capacité à raconter les relations intenses et compliquées qui peuvent s’établir dans une famille d’accueil avec un scénario très simple.

Présentation du court-métrage

Comme ils l’ont dit aussi Alessandra et Enrico, un couple qui accueille un adolescent depuis deux ans et qui a brièvement expliqué leur histoire, interviewée par Rossella, une tutrice de la Coopérative Acquilone. «C’était sympa de travailler sur ce court-métrage, ça nous permet de mettre en lumière comment il y a aussi une autre façon d’être mère», a déclaré l’actrice Angela Demmattè retraçant le moment du tournage, se déroule en juin, à Valganna et interviewé par le journaliste Matteo Inzaghi, avec les réalisateurs.






Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *